L'Académie internationale olympique - AIO

Partagez

Le baron Pierre de Coubertin nourrissait des desseins plus vastes que la célébration quadriennale des Jeux. Son projet était avant tout pédagogique et éducatif. Au cours des différents congrès olympiques, il exhorta le CIO à agir auprès des gouvernements afin d’assurer au sport une place de choix dans les programmes éducatifs à tous les degrés et dans tous les pays. Dès 1919, Coubertin exprimait ainsi le souhait d’une institution permanente consacrée à la promotion des principes du Mouvement Olympique.

En 1938, malgré la mort du baron, un Centre d’études olympiques vit le jour à Berlin sous l’impulsion de Carl Diem. Le secrétaire général du CNO hellénique, Jean Ketseas, envisagea par la suite d’instituer à Olympie une assemblée annuelle de la jeunesse du monde afin que celle-ci partage et diffuse les idéaux olympiques. Un projet d’Académie Olympique obtint ainsi l’aval du CIO en juin 1939.

Il fallut toutefois attendre le 14 juin 1961 pour que Ketseas inaugure l’AIO à Olympie, à l’occasion de la présentation solennelle du stade antique au gouvernement grec. L’AIO est administrée par le CNO de Grèce. Cinq membres grecs composent l’Ephoria, son comité directeur, qui rend compte de l’organisation et du fonctionnement. Elu par cette dernière, le président, actuellement Minos X. Kyriakou, ne peut être que de nationalité grecque.

Un organe consultatif, la commission de l’AIO, a par ailleurs été créé au sein du CIO pour qu’y soient représentés les intérêts de l’Académie. Cette institution se veut un centre culturel international, une agora veillant au maintien et au développement de l’esprit olympique. Son rôle est de faciliter la recherche, de promouvoir les principes généraux et les valeurs sociales, éducatives, éthiques, esthétiques et spirituelles du Mouvement Olympique. Elle éclaire le CIO sur l’avenir des Jeux et contribue au développement de l’Olympisme par l’éducation des acteurs, décideurs et spectateurs du monde du sport.

Dans le cadre de sessions régulières, l’AIO organise des conférences d’experts et des débats dont les conclusions sont remises au CIO. Depuis 1961, une session annuelle pour jeunes participants, est organisée à Olympie. La formule de cette session originaire a par la suite été reprise et adaptée pour d’autres publics : de pareils regroupements ont été créés pour les cadres enseignants (1973), les membres et collaborateurs des CNO et des Fédérations Internationales de sports (1978), ou les directeurs des Académies Nationales Olympiques (1988).

Le site de l'académie internationale olympique

Organisations reconnues par le CIO

PyeongChang 2018

Passion

S'ouvrir à l'international

Charte olympique

Agenda 2020 du CIO

Cliquer pour découvrir l'Agenda olympique 2020

Francophonie

@franceolympique


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF