L'Agence mondiale antidopage - AMA

Partagez

Prévue dans la Déclaration finale de la conférence mondiale sur le dopage dans le sport de Lausanne réunie par le CIO du 2 au 4 février 1999, la création de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) date du 10 novembre 1999. Cette agence indépendante est une fondation de droit suisse composée d’un Conseil, instance décisionnelle suprême, d’un Comité exécutif qui gère la direction et la gestion pratique de l’institution, ainsi que la mise en oeuvre de ses activités et l'administration de ses fonds, et de cinq comités de travail.

L’Agence Mondiale Antidopage s’est vue confier une mission de promotion et de coordination internationale de la lutte contre le dopage en associant les efforts du Mouvement Olympique et des autorités publiques.

De fait, le Conseil de l'AMA est composé paritairement de représentants du Mouvement Olympique (CIO, CNO, FIS et athlètes) et de gouvernements ; elle associe pour son fonctionnement ressources publiques et sportives. Certaines organisations internationales, à l’exemple du Conseil de l’Europe, se sont par ailleurs pleinement investies dans la création et le développement de l’AMA.

L’AMA mène des actions de sensibilisation et d’éducation des sportifs et de leur encadrement, veille à la bonne application du Code mondial anti-dopage, finance la recherche scientifique sur le dopage, avec notamment pour finalité de perfectionner les procédés de détection du dopage, réalise des contrôles antidopage inopinés, remplit un rôle d’observateur dans le cadre des compétitions internationales et encourage la mise en place d’organisations nationales et de programmes antidopages.

Le site de l'AMA

Organisations reconnues par le CIO

PyeongChang 2018

Passion

S'ouvrir à l'international

Charte olympique

Agenda 2020 du CIO

Cliquer pour découvrir l'Agenda olympique 2020

Francophonie

@franceolympique


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF