Grand témoin de la Francophonie aux Jeux Olympiques

  • Présentation

    Depuis 1996 et les Jeux d’Atlanta, les ministères français des Affaires étrangères, de la Culture et des Sports, d'abord, puis l'Organisation internationale de la Francophonie, confient à une personnalité la mission d’apprécier la place de la langue française aux Jeux olympiques.

  • Le français aux Jeux Olympiques de Pékin 2008

    La mobilisation des États et gouvernements francophones ainsi que celle du Mouvement olympique en faveur de Jeux parfaitement bilingues a été particulièrement renforcée lors des Jeux de 2008 en Chine, répondant en ce sens à l'appel formulé par Lise Bissonnette en 2006.

  • Le français aux Jeux Olympiques de Turin 2006

    Journaliste, écrivain, académicienne canadienne, Lise Bissonnette, alors présidente de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec, était le Grand Témoin des Jeux Olympiques de Turin en 2006.

  • Le français aux Jeux Olympiques d'Athènes 2004

    La "multilatéralisation" de la mission d'observation de la place du français aux Jeux olympiques a été réalisée à l’occasion des Jeux olympiques d’Athènes 2004 pour lesquels Hervé Bourges assurait la mission Grand Témoin.

Paris 2024

Contribuez au projet Paris 2024 sur la plateforme de concertation dédiée !

S'ouvrir à l'international

Charte olympique

Agenda 2020 du CIO

Cliquer pour découvrir l'Agenda olympique 2020

Ambition olympique et paralympique 2024

Francophonie

@franceolympique


  •  Française des jeux
  •  Decathlon
  •  BPCE
  •  Lacoste