Des FOJE, des JOJ, juqu'aux JO : retour sur le parcours de Fabien Claude

Partagez

En 2011 au Festival Olympique de le Jeunesse Europenne (FOJE) de Liberec, en 2012 aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse dhiver Innsbruck, et 10 ans plus tard sur un podium olympique. Interview avec Fabien Claude qui revient avec nous sur ces premires expriences olympiques qui ont marqu les dbuts de sa carrire.


Ton meilleur souvenir/un souvenir marquant des JOJ de Innsbruck 2012
Fabien Claude : Mon meilleur souvenir au JOJ dInnsbruck 2012 : cest lambiance de la dlgation olympique, se retrouver aussi jeune avec tous les athltes des autres disciplines, cest vraiment incroyable.
Cest aussi la premire fois pour la plupart o nous recevons notre dotation. Pour les JOJ de 2012 nous avons reu la mme grosse dotation que celle reue pour les Jeux de Vancouver 2010. Nous avons reu les mmes tenues que les grands des Jeux de 2010 ctait aussi un super souvenir.

Fabien Claude dans le fond de la photo au JOJ dInnsbruck 2012.

1re dotation, crmonie douverture, contact avec les autres nations : tes ressentis de cette 1re comptition olympique ?
Fabien Claude : La dotation quand tu es jeune cest important, tu es trop content dtre quip au couleur de lquipe de France au ct des autres nations. Javais dj fait les FOJE donc ce ntait pas non plus une premire exprience olympique pour moi mais les JOJ ctait quelques choses de beaucoup plus grand. Beaucoup dathltes qui avaient particip aux Jeux disaient que ctait comme des mini Jeux Olympiques dhiver. Les JOJ dInnsbruck 2012 ont t une trs belle exprience pour moi qui a t un rel plus pour ma participation aux Jeux de 2022.

Tu te souviens dun adversaire en particulier ? Que tu as pu recroiser plus tard sur le circuit international plus tard ?
Fabien Claude : Je nai pas le souvenir dun adversaire en particulier hormis un athlte chinois qui avait gagn la course avec un 7 sur 10 et qui allait trs vite sur le ski. Par contre lors de ma participation au FOJE lanne davant ctait Johannes B que lon voyait pour la premire fois. Il ressemblait Tarjei B qui gagnait dj le globe de cristal en coupe du monde alors quil avait tout juste 20 ans. On se disait dj que ctait incroyable ce que faisait son frre. Lui en revanche on nen avait pas encore entendu parler mais aprs quelques courses et quelques grandes dmonstrations on a compris que ctait lui le futur champion.

Pensais-tu que 10 ans plus tard tu monterais sur le podium des Jeux Olympiques dhiver ?
Fabien Claude : Mon rve a toujours t dtre champion olympique donc les JOJ ctait un passage important pour emmagasiner de lexprience, performer et me mettre dans les conditions dune comptition olympique. Je pense que je ntais pas encore assez arm moralement et physiquement mme si je pense que jaurais pu faire de meilleurs rsultats. Aprs, il y avait les Jeux de 2018 que je visais, javais dj lge et la maturit pour y participer mais je les ai rats de peu. Monter sur un podium olympique tait clairement mon objectif comme a lest toujours pour les Jeux de 2026.

Beaucoup dvolution entre lathlte qui participe aux JOJ de 2012 et celui des Jeux de Pkin en 2022 ?
Fabien Claude : Le Fabien de 2012 na rien avoir avec celui de 2022. En 2012, jtais tout jeune et je dcouvrais la performance de haut niveau notamment en championnat du monde junior. Lathlte de 2022, cest un athlte qui a fait plusieurs podiums en coupe du monde et qui fait partie intgrante de lquipe de France A. Jai aussi une maturit de plus de 10 ans de carrire. Mme si jtais dj arm en 2012 jai un peu chou la tche. En 2022 ctait la bonne anne et jespre continuer progresser pour tre champion olympique en 2026.

Tu as particip aux premiers JOJ dhiver en 2012. 4 ans aprs ton frre y participait : tu lui as donn des conseils particuliers pour cette comptition ?
Fabien Claude : Nous sommes trs proche avec mes frangins, nous en avons beaucoup parl. Je me souviens que nous avions vu une bande annonce pour les JOJ de Lillehammer et je lui ai dit a lair incroyable, a va tre une exprience formidable. Lorsquil y est all, cest avec lintention de gagner. Je pense que mon exprience a t un petit plus pour lui et il a russi raliser lune de ses plus belles courses de sa jeunesse.

Un conseil pour un athlte qui sapprte participer au JOJ 2024 ?
Fabien Claude : Profitez fond de lvnement ! On a tendance avoir la tte dans le guidon avec lenvie de performer, de ramener des mdailles mais ce qui compte cest aussi lexprience humaine que lon va vire l-bas. Il faut se mettre dans les meilleures conditions pour performer et que a marche ou a ne marche pas il faut prendre tout ce quil y a de positif dans cette exprience. Allez-y fond et amusez-vous !

Actualits | JOJ Gangwon 2024

Paris 2024 : la dlgation franaise

Recrutements et appels d'offres

Retrouvez toutes les offres d'emploi et appels d'offres du CNOSF.

Mission Eco'Sportive

Vie de l'athlte

Catalogue des formations

SIGNAL-SPORTS

Veille Observatoire du sport fdral

Guide "Sport et mobilits"

Centre de ressources

Jeunesse

A ne pas rater !

TV - Sport en France

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Sant

Outil

  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Cocacola
  •  DOW

  •  intel
  •  Omega
  •  Panasonic
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  • Accor Live Limitless
  •  BPCE
  •  Carrefour
  •  EDF
  • Le Coq Sportif
  •  LVMH
  •  Orange
  •  Sanofi
  • ADP
  • AIRFRANCE
  • ArcelorMittal
  • Caisse des dépots
  • Cisco

  • FDJ
  • FDJ
  •  GL Events
  •  îledeFrance mobilités
  •  pwc