Dossier Europe n°1

Partagez

Le Sport est au cœur de la Société.

Les perspectives économiques incertaines et le niveau de dette publique et privée dans certaines régions de l’UE freinent l’investissement.

C’est ainsi que la priorité première de la Commission européenne avait été de relancer la croissance et l’investissement en Europe et de stimuler l’emploi sans créer si possible de nouvelles dettes.

Les financements doivent être orientés vers des projets viables et bénéfiques pour l’ensemble de la Société. Le Sport et la Culture sont des maillons indispensables dans la sauvegarde d’un socle social et sociétal (empreint d’humanité dans ses fonctions éducatives et de réalisme social avec l’ensemble des bénévoles), au travers de leurs différentes facettes complémentaires.

Le Sport peut faire naître l’espoir là où régnait le désespoir, car il parle aux gens dans une langue qu’ils comprennent, disait Nelson Mandela. C’est une réalité.

La Présidente-élue de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, désignée le 16 juillet dernier, a distribué les rôles au sein de l’exécutif européen pour les 5 ans à venir et a présenté son équipe de Commissaires sous réserve des auditions en cours au Parlement européen.

Le portefeuille « SPORT » n’apparaît plus expressément dans l’intitulé de la Commissaire à « l’Innovation et à la Jeunesse » qui le supervise. Il ressort que c’est davantage un instrument devant servir les objectifs d’autres politiques.

La Commissaire en charge du Sport, Mariya Gabriel, de nationalité bulgare, qui vient de passer avec succès son audition, est extrêmement reconnue et appréciée à Bruxelles pour son travail sur l’économie numérique. Elle a étudié puis enseigné à Sciences Po Bordeaux.

Elle a souligné l’importance de créer des synergies entre les programmes (recherche, éducation, innovation, culture et sport) afin de répondre aux attentes des Européens.

Le Parlement européen décidera s’il valide ou non l’équipe proposée par Von der Leyen, le 23 octobre prochain.

Les fonds européens servant à financer des projets du Mouvement sportif sont en pleine renégociation à l’horizon 2021-2027. Les fonds réservés au Sport devraient augmenter de manière significative (on parle d’un doublement, voire plus). Chacun comprendra que nous avons intérêt à développer nos capacités à capter de tels financements. Le CNOSF en fait une priorité et vient de recruter un chargé de missions aux affaires européennes (ayant une parfaite connaissance des rouages). Il travaillera en relation avec moi tout particulièrement, au titre du service aux membres mais aussi dans le cadre de mes missions européennes (tant aux côtés des COE que du CIO).

Je viens de passer plusieurs jours à Bruxelles au contact des services de la Commission européenne en lien avec notre bureau de liaison. Les travaux que j’ai engagés sur « le modèle sportif européen » se poursuivent en collaboration avec les acteurs internationaux. Nous avons notamment mandaté des chercheurs de l’Université de Panthéon-Assas Paris II et de Sorbonne Assas-International Law School qui se rendront prochainement dans trois Pays européens afin de poursuivre des analyses comparatives.

Je prépare actuellement une intervention en décembre sur « la spécificité du sport » en lien avec la Commission.

Nous savons pertinemment que « le modèle » est mis à mal par notamment une approche stricte en matière de concurrence, et le Président Thomas Bach s’est clairement exprimé sur le sujet. Il n’y a pas de remède miracle dans ce dossier. Mais dans le champ des possibles, un faisceau d’actions et de démarches cohérentes et ciblées devraient être en mesure de repositionner notre socle de valeurs et de stabiliser « un modèle » empreint de solidarité sociale et sociétale. Nous pouvons souligner que cela contribue également à un choix de société par la préservation des atouts de la vie associative, en donnant tout particulièrement une meilleure lisibilité à la ligne de partage entre le sport fédéral et le monde marchand.

Il nous appartient en particulier de faire en sorte que l’article 165 du Traité de Lisbonne, connaisse une traduction opérationnelle plus affirmée à partir de ses lettres de noblesse nous concernant.

A suivre...

Jean-Michel Brun.

Actualités du Mouvement Olympique | Relations avec l'Union européenne

Charte olympique

S'ouvrir à l'international

Passion

Agenda 2020 du CIO

Cliquer pour découvrir l'Agenda olympique 2020

Francophonie

@franceolympique


  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC