Retour sur la 136e session du CIO

Partagez

Dans le contexte actuel de pandémie mondiale de COVID-19, la 136e Session du CIO s'est tenue cette année pour la toute première fois à distance, par visioconférence.

La Session, qui a approuvé le rapport annuel 2019, a notamment permis de réaliser un point sur les travaux des commissions de coordination, des comités d'organisation des Jeux Olympiques et des différentes commissions du CIO. Elle s'est notamment félicitée de la réduction de 80% des budgets de candidature permis par la mise en œuvre de l'Agenda olympique.

Des rapports sur les efforts déployés pour la lutte contre le dopage et les travaux menés par le Conseil International de l'Arbitrage en matière de Sport (CIAS) ont également été présentés. La Session du CIO a ainsi rappelé son engagement en faveur d'un sport propre pour Tokyo 2020 et pour la lutte sans répit contre le dopage malgré le contexte actuel lié au coronavirus.

A ce titre, la Session a insisté sur l'intérêt suscité par l'accueil des futurs Jeux Olympiques, cet engouement témoignant selon elle du rôle clé que les Jeux peuvent tenir dans le monde de l'après-Covid-19.

Report des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été – Dakar 2022

Au terme des rapports présentés à la Session par les organisateurs des prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse, la 136e Session a ratifié l'accord conclu entre le Sénégal et le CIO portant sur le report à 2026 des JOJ de Dakar 2022. Ce report permet au CIO, aux Comités nationaux olympiques et aux Fédérations internationales de mieux planifier leurs activités, fortement affectées par le report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, les reports des grandes compétitions sportives internationales qui ont suivi, ainsi que par les conséquences opérationnelles et financières de la crise sanitaire mondiale.

Les comités d'organisation des Jeux Olympiques ont également présenté leurs rapports d'avancement. A un an de Tokyo 2020, la Session a d'ailleurs confirmé tous les sites et le calendrier des compétitions des Jeux Olympiques.

Thomas Bach candidat pour une second mandat, Tony Estanguet prolongé d'un an

L'élection du futur président du CIO aura lieu lors de la 137e Session du CIO, qui se tiendra au printemps 2021 en Grèce, à Athènes. Le président élu prendra ses fonctions le 9 août 2021 afin d'assurer la continuité des opérations durant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Thomas Bach a annoncé qu’il sera candidat à un nouveau mandat.

La Session a par ailleurs élu John D. Coates et Ser Miang Ng comme vice-présidents du CIO, ainsi que Mikaela Cojuangco Jaworski et Gerardo Werthein comme membres de sa commission exécutive. La Session a également élu cinq nouveaux membres. Lire.

Le mandat des cinq membres de la commission des athlètes qui devaient être remplacés, dont Tony Estanguet, ainsi que le mandat de la présidente et de la vice-présidente ont été prolongés d’un an. La présidente actuelle, Kirsty Coventry, restera ainsi membre de la commission exécutive du CIO jusqu'à la tenue de ces élections. La procédure de candidature pour les élections à la commission des athlètes qui se tiendront lors des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin 2022 sera annoncée en février 2021.

Deux sessions auront lieu en 2021, la 138e Session se déroulant pendant les Jeux de Tokyo.


Solidarité

CIO - Rapport annuel

Charte olympique

S'ouvrir à l'international

Passion

Agenda 2020 du CIO

Cliquer pour découvrir l'Agenda olympique 2020

Francophonie

@franceolympique


  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC